Pourquoi je ne blogue plus ? > truiteo.com !

Voilà quelques semaines, ou plutôt quelques mois que je n’ai pas écrit sur Cunning Path. La raison principale est que je ne suis plus étudiant ! Et que j’ai par conséquent moins de temps libre. L’autre raison : c’est que je suis en train de bosser sur un projet qui me tient à coeur.

Nom de code du projet ? Truiteo.com
Truiteo.com est né de ma double passion pour la pêche à la truite et pour le web.
Voici en quoi consiste ce projet et pourquoi j’y investis tant de temps.

 

A – Truiteo.com : LE portail de la pêche à la truite

L’objectif que je me suis fixé avec truiteo est de créer un site incontournable pour tous les amoureux de la pêche à la truite. En effet ce créneau est une vrai opportunité pour moi puisqu’il n’existe que peu d’acteurs (blogs, sites) qui conçoivent des sites de qualité ; c’est à dire ergonomique, accessible et utile. En effet à mon sens, pour être utile, il faut offrir des fonctionnalités ! Voici celles que j’ai choisies pour truiteo.com :
1) un réseau social pour la pêche : Tocaddict
Tocaddict : le réseau social de la pêcheL’idée initiale était de créer un support communautaire autre qu’à l’aide de Facebook. J’aurais pu créer un simple groupe, dont la fréquentation aurait été largement supérieure, mais j’ai préféré me fixer le défi de créer mon propre réseau et de découvrir Ning. Ainsi, je rassemble les amoureux de la pêche à la truite autour d’un site : Tocaddict.
2) un annuaire des guides de pêche
Truiteo : l'annuaire des guides de pêcheAutre fonction de truiteo.com : un répertoire pour trouver un guide de pêche approprié. Selon votre style de pêche et votre région préférée.

 

3) des astuces pour la pêche au toc
Astuces de la pêche au tocUne des rubriques qui me prend le plus de temps et où je transmet ma petite expérience de la pêche au toc.

 

4) des petites annonces
Les petites annonces pour du matériel de pêcheA terme, j ‘aspire à faire de truiteo.com un véritable lieu de vente de matériel d’occasion. Le bon coin de la pêche finalement !

 

5) Une boutique : le meilleur des produits de la pêche au toc
le matériel de référence pour la pêche au toc sur truiteo

Aussi, je souhaite recommander le meilleur matériel possible aux visiteurs qui souhaitent se procurer du matériel fiable pour pêcher au toc.

 

6) Des recettes, des jeux, un blog et  des bons plans
les meilleures recettes à base de truites sur truiteoEnfin, je propose sur truiteo.com les meilleurs jeux de pêche à la truite, que je teste auparavant. De la même manière, je créé un livre de recettes à base de truite. Et pour finir je rédige des articles sur l’actualité de la pêche à la truite et délivre les bons plans du net que l’on peut trouver sur twitter. Vous pouvez d’ailleurs me suivre : @truiteo.

 

B – truiteo : travailler l’ergonomie et les leviers webmarketing

Aussi, truiteo.com est pour moi l’occasion de mettre en pratique les techniques marketing propre au Web. A ce niveau là du développement du site, je n’ai à vrai dire pas eu le temps de m’investir complètement dans cette tache mais ça ne saurait tarder.
1) Référencement
référencement D’abord, j’essaie de référencer truiteo.com sur un ensemble de mots clés tels que : pêche au toc, recettes truites, guides de pêche…

 

2) Affiliation
affiliationEnsuite, je compte apprendre à manipuler l’affiliation pour gagner un peu d’argent avec mon site. Enfin je souhaite surtout apprendre à monétiser un site Internet plus généralement.

 

3) Twitter
twitterTwitter semble être sous utilisé par la communauté de pêcheurs. j’aimerais contribuer au développment de ce secteur sur la plateforme de micro-blogging à tête d’oiseau. De plus, comme toujours, en matière de relais de l’information, Twitter n’est pas un luxe !

 

4) WordPress

wordpressLe CMS WordPress est en constante évolution. Etant la solution que j’ai choisie pour Cunning path, je continue d’apprendre à m’en servir grâce à truiteo cette fois-ci. Et je me mets au courant des derniers plug-in à la mode !

5) Analytics
analyticsTruiteo.com m’offre la possibilité d’être un traffic manager en herbe. En effet, j’apprends à analyser les performances de mon site et corrige les erreurs pour optimiser son utilisation.

 

6) adsense
adsenseEtonnament, je ne me suis encore que très peu servi de Google adsense. Je compte donc développer cette compétence, pour m’en servir dans mon travail.