diabétiques-objets-connectés

Objets connectés : ce qui va changer pour les diabétiques

Partons du principe que vous savez ce qu’est le diabète. Sinon vous ne seriez probablement jamais tombé sur cet article ! Donc en deux mots au cas où j’ai tout faux : le diabète est une maladie qui se traduit par un taux de sucre trop ou pas assez élevé dans le sang, dû à un dérèglement du pancréas et de la production d’insuline.

400 nouveaux cas apparaissent chaque jour en France

En France, 4 millions de personnes sont touchée, 400 nouveaux cas apparaissent chaque jour, première cause d’amputations (hors accident) avec 8000 cas par an rien qu’en France, première cause de cécité après 65 ans, avec plus de 1000 cas par an. 1 personne meurt du diabète toutes les 8 secondes dans le monde (source : http://www.contrelediabete.fr/). Voilà le lourd bilan ! Et si la plupart des gens sont diabétiques sans s’en rendre compte, les diabétiques de type 1 doivent s’adapter à un mode de vie particulier : suivi de la glycémie, contrôle de l’alimentation, injections quotidiennes d’insuline,… Bref, un calvaire. Mais plus pour très longtemps !

En effet, de nombreuses entreprises et laboratoires de recherches conçoivent des objets connectés pour améliorer le suivi et la prise en charge des patients atteints de diabète… Voici un petit panorama de ce qui vous attend pour 2015 !

1. FreeStyle Libre : pourquoi se piquer quand on peut scanner ?

Développé par la société Abbott, FreestyleLibre est un patch qui va considérablement simplifier les tests de glycémie.

freestyle-libre

Il s’agit en effet d’un petit capteur qui mesure en permanence le glucose dans le liquide interstitiel et qui transmet les données au lecteur FreeStyle Libre. Il suffit de passer le lecteur au dessus du capteur pour avoir votre taux de glucose ! Ce scan indolore affiche également sur le lecteur une flèche de tendance du taux de glucose ainsi qu’un historique des 8 dernières heures.

Pratique, il est aussi discret qu’intuitif, et de nombreuses vidéos vous accompagneront dans les diverses manipulations nécessaires (démarrage, remplacement…). Bien sûr, le dispositif est étanche. Bien sûr, il est non pris en charge par l’assurance maladie ! Il faudra donc mettre la main au portefeuille, surtout vu le prix d’un patch (60€) et sa durée de vie (2 semaines).

> Découvrir FreeStyle Libre

2. Bee : le premier dispositif de suivi intelligent des injections

L’entreprise Suisse Vigilant propose un dispositif de suivi intelligent de vos glycémies et injections, connecté via bluetooth à un smartphone.

bee-suivi-glycémies-injections

Fixé directement sur un stylo à insuline (NovoPen, SoloStar, FlexPen, etc…), ou utilisé seul, dans une version discrète de poche, le tracker transmet vos données (unités injectées, glycémies, heures d’enregistrement…) à une application qui prend la forme d’un carnet de santé, et qu’il est possible de partager avec votre diabétologue. L’objectif premier étant tout de même de maîtirser les injections et éviter tout risque d’oubli ou de double injections ! L’application fourni également des graphiques et analyses de données. Un véritable petit partenaire santé ! En vente sur le site de vigilant : au prix de 69,99€.

> Découvrir Bee

3. FeetMe : des semelles sensitives connectées

Concue par une jeune entreprise innovante du même nom, FeetMe est une semelle orthopédique connectée, à capteurs de pression ultra fine.

feetme-2

Une application dédiée analyse la pression plantaire et informe le patient en cas d’hyperpression ou de forces de cisaillement anormales – signes d’une neuropathie débutante chez les patients diabétiques. Une révolution qui a déjà fait gagner plusieurs prix de l’innovation à ses concepteurs puisqu’elle permettrait de réduire considérablement le nombre d’amputations dues à la perte de sensibilité liée au diabète. L’International Working Group on the Diabetic Foot rappelle par ailleurs qu’un membre inférieur est amputé toutes les 20 secondes quelque part dans le monde à cause du diabète, ce qui représente plus de 1,5 millions d’amputations par an… La commercialisation de FeetMe est prévue pour septembre 2015. Affaire à suivre.

> Découvrir FeetMe

4. Sugar : la smartwatch pour diabétiques

Toujours dans le domaine de la santé connectée pour les diabétiques, la société Bolt Group propose aux patients une montre connectée, reliée à un lecteur de glycémie par bluetooth.

sugar-bolt-group-quentin-guenard

Avant tout, grâce à cet objet connecté, vous pourrez dire adieu à votre dextro ! Cependant, en plus de proposer un lecture en continue du taux de sucre dans le sang, Sugar a l’avantage de proposer les mêmes fonctionnalités qu’une montre connectée, à savoir : un podomètre et un cardiofréquencemètre. Il sera donc possible de connaître le nombre de pas faits dans la journée ainsi que son rythme cardiaque. La montre indiquera bien évidemment l’heure, et permettra de gérer la musique de son smartphone. A ce sujet, le dispositif Sugar peut être synchronisé avec une application smartphone dédiée pour stocker les nombreuses données collectées et les partager avec son diabétologue si besoin. Cet objet est une vraie révolution puisqu’il s’inscrit dans une réelle tendance, celle des montres et bracelets connectés et qu’il est plus réussi au niveau du design que certaines d’entre elles ! De plus il est équipée d’un écran OLED, c’est à dire souple ! Enfin, cerise sur le gâteau (si je peux me permettre ^^), vous pourrez définir une fourchette de glycémie (prenons 0.50 – 1.50) et Sugar se mettra à vibrer quand vous en sortirez ! Date de lancement et prix inconnus…

> Plus de photos de Sugar

5. Smart Contacts : les lentilles connectées Google pour diabétiques.

L’une des technologies les plus attendues en matière d’e-santé, et notamment pour les millions de diabétiques, est incontestablement la lentille connectée du groupe pharmaceutique Novartis et Google X (le laboratoire où émergent toutes les innovations de Google) et à destination des diabétiques puisqu’elles leur permettront de suivre leur glycémie en temps réele. L’annonce de cette innovation majeure ne date pas d’hier, or ce projet est toujours à l’état de prototype, et il est déjà controversé…

Lentille-diabete-google

Ces lentilles de contact intelligentes permettront de corriger la vue, mais aussi de mesurer son taux de glycémie grâce à de minuscules composants électroniques et autres capteurs et micro puces aussi fines qu’un cheveux humain. Comment ? En analysant le liquide lacrymal, c’est à dire les larmes de l’oeil, qui seraient, selon son inventeur iranien Babak Parviz, un indicateur tout aussi fiable pour mesurer le taux de glucose. Les données seront transmises soit vers un terminal mobile, soit vers la smartwatch « Sugar », qu’il sera possible de jumeler avec les lentilles. Il est également question de mini-diodes, une sorte de signal lumineux, qui alerterait le patient en temps réel, en cas de glycémie trop basse ou trop élevée.

Je disais plus haut que ces « Smart Contacts » étaient controversées. La première raison : l’idée est née des laboratoires de Microsoft. La seconde : l’alimentation électrique du dispositif… Une autre : la biocompatibilité (la cornée de l’oeil ne receverait plus assez oxygène). La fiabilité du liquide lacrymal est aussi remise en question puisqu’il existerait un délai de 10 à 20 min entre le taux de glucose sanguin et celui d’une larme. Enfin, les diabétiques secrètent moins de liquide lacrymal…

> Blog de Google

6. Diabteo : Transformez votre Glucomètre en objet connecté !

Conçu par la société du même nom, Diabeto est un dispositif qui transmet vos résultats de glycémie de votre glucomètre à votre smartphone. Vos données ainsi stockées via l’application dédiée, votre smartphone devient un véritable carnet de suivi !

DiabetoLe gros avantage de Diabeto, c’est qu’il vous permet de continuer à utiliser votre dextro actuel. En effet, le petit oiseau est compatible avec la majorité des glucomètres. Vous pourrez aussi stocker des informations concernant votre humeur, votre alimentation, vos activités physiques, les injections réalisées, pour faire le lien entre ces données et votre taux de glucose. Bref, un maximum de données que vous pourrez analyser avec votre spécialiste.

La commercialisation de Diabeto est prévue pour Septembre 2015 à un prix de lancement de $59.

> Découvrir Diabeto

7. iBGStar : le lecteur de glycémie connecté.

Moins récent, mais tout aussi pratique, iBGStar produit par la firme Sanofi-Aventis est un glucomètre innovant capable de se connecter au dock de l’iPhone.

iBGStar2

iBGStar

L’application dédiée sauvegarde les résulats, affiche différentes statistiques et propose des services d’aide à la décision pour mieux vivre son diabète au quotidien. Conçu pour l’ancienne connectique d’Apple (iPhone 4s et précédents), vous pourrez toujours le connecter à un iPhone plus récent grâce à un adaptateur vendu séparément par Apple par exemple. Il est livré avec un stylo autopiquer et quelques lancette stériles. iBGStar est vente sur le site de Farmaline à 59,90 €.

> Découvrir iBGStar

Ce dernier exemple nous montre que les efforts accomplis pour améliorer le quotidien des diabétiques ne datent pas d’hier. D’ailleurs j’avais rédigé un précédent billet il y a quelques temps sur les applications iPhone pour les diabétiques. Aujourd’hui il en existerait plus de 50. En parallèle, de belles initiatives ont été lancées comme le twittchat proposé par FR_DOC, la communauté en ligne du diabète en France. Vous pouvez bien évidemment vous joindre aux conversations en utilisant le hashtag #frdoc sur Twitter. Le traitement du diabète est définitivement rentré dans l’ère du 2.0 !

J’espère que ce petit panorama des objets connectés pour diabétiques vous aura plu. Et que vous y trouverez votre bonheur !